Hôpital privé
Dijon Bourgogne

L'hospitalisation en ambulatoire

Une intervention chirurgicale en ambulatoire consiste à proposer le meilleur de la chirurgie et de la médecine, sur une durée de prise en charge inférieure ou égale à douze heures. Lors de ce type d’intervention, le patient bénéficie d’un acte chirurgical sous anesthésie générale ou loco-régionale (définie en accord avec le praticien et l’anesthésiste), d’une surveillance postopératoire, puis quitte l’établissement le jour même.

 
L’hospitalisation en ambulatoire dépend de certains critères : antécédents médicaux du patient, éloignement géographique, âge et situation familiale. La chirurgie ambulatoire doit par ailleurs être programmée au minimum quarante-huit heures à l’avance.

La durée de l’hospitalisation en ambulatoire est, elle aussi, définie en accord avec le praticien, l’anesthésiste et le patient :
- extra-court : moins de 2 heures,
- court : 4 à 6 heures,
- long : plus de 6 heures.

En France comme en Europe, ce mode d’intervention est de plus en plus privilégié. Il permet entre autres pour le patient de diminuer la durée de son hospitalisation, et de se remettre plus rapidement de son opération dans des conditions propices, en rentrant directement à domicile.

La moitié des hospitalisations ambulatoires réalisées dans notre établissement se compose d’interventions liées à la gastro-entérologie et à la chirurgie ophtalmique. Vient ensuite l’orthopédie (chirurgie de la main et de l’épaule).

Notre établissement comprend 71 places réservées à l’hospitalisation en ambulatoire, et dispose d’une équipe pluridisciplaire pour vous accompagner de votre arrivée dans l’établissement, jusqu’à votre sortie puis lors de votre retour à domicile.
 
Quel est le parcours de soins du patient qui se rend au bloc opératoire pour une intervention en ambulatoire ?
  • Quinze jours minimum avant son intervention, le patient réalise sa pré-admission,
  • Deux jours avant son intervention, il est appelé par nos équipes pour l’informer de son heure de passage, ainsi que des modalités de sa prise en charge,
  • Le jour de l’intervention, le patient finalise son admission administrative à l’accueil de l’établissement. Il est ensuite orienté vers la passerelle d’attente de la zone ambulatoire, avant d’être appelé par le personnel soignant.

Les équipes travaillent à optimiser le flux des patients une fois qu’ils entrent à l’intérieur de la zone ambulatoire. C’est pourquoi, lors de votre attente sur la passerelle ambulatoire, vous êtes appelés en fonction du programme opératoire de la journée (heure programmée de votre intervention), et non en fonction de votre heure d’arrivée dans l’établissement.

Lorsque le patient est appelé, il entre ensuite dans la zone ambulatoire, accolée au bloc opératoire, se change dans une cabine individuelle et dépose ses vêtements et effets personnels dans un casier sécurisé.

Une fois en tenue adaptée, il peut ensuite se rendre au bloc directement à pieds ou y être amené par un brancardier. S’il doit attendre avant son intervention, le patient peut aussi être amené dans un salon d’attente ou choisir une chambre individuelle (réservée au préalable lors de son inscription).

Après l’intervention, le patient est installé en salle de surveillance post-interventionnelle. Il la quitte lorsque l’anesthésiste donne son accord.

Suivant le type d’intervention, le patient est ensuite invité à rejoindre le salon de sortie, ou un salon d’attente / une chambre (individuelle) s’il n’est pas autorisé à se restaurer de suite.

Sur décision médicale du chirurgien et/ou de l’anesthésiste, le patient peut ensuite quitter l’établissement. Son accompagnant est alors appelé à venir le chercher à l’entrée de la zone ambulatoire obligatoirement.

A savoir : 
- le patient n’est pas en mesure de joindre son accompagnant lorsqu’il est à l’intérieur de la zone ambulatoire,
- pour des raisons d’hygiène et de sécurité, aucun accompagnant n’est autorisé à entrer dans la zone ambulatoire. Exceptions : le parent accompagnant un enfant mineur (qui devra lui aussi se vêtir d’une tenue spéciale pour le bloc), ou l'usager dont l'accès est autorisé au vu d’une prescription médicale.

Le lendemain de l’intervention, nos équipes contactent chaque patient afin de s’assurer que son rétablissement est en bonne voie.